Derniers posts

Posts populaires

Je ris pour me faire du bien.

Je ris pour me faire du bien.

Vous pouvez dès maintenant vous abonner au podcast Bulle de Bonheur sur Itunes et laisser votre commentaire ! Inscrivez-vous à notre newsletter pour être notifié des prochains épisodes, recevoir chaque mois gratuitement 2 cartes de jeux 2 minutes, être au courant de nos actus, découvrir nos astuces…

Avec le rire, nous avons la chance incroyable d’avoir un outil puissant à portée de main qui nous fait vivre une expérience tant physique, chimique que relationnelle.

Nous savons en effet que le corps et l’esprit sont indissolublement liés : ils fonctionnent comme des vases communicants, donc ce que nous faisons de notre corps a des conséquences sur l’intellect et l’affectivité, qui influent à leur tour notre organisme.

Cet impact est tellement fort que des études ont démontré que nous pouvions agir sur notre état d’esprit en agissant sur nos expressions faciales - vous avez peut-être vécu ou entendu ainsi parler de ces séminaires d’entreprises où l’on demande aux participants de tenir un stylo d’abord entre les lèvres (sorte de moue) puis avec les dents (sourire), expérience provenant de la théorie du “feed-back facial” selon laquelle les mouvements du visage provoquent des mouvements de l’esprit.

Même si cette théorie est un peu contestée aujourd’hui, il est certain que le lien entre sourire, rire, et bien-être est indéniable. 

Rire, c’est bon pour le corps 

Le rire sollicite de nombreuses parties de notre corps. Sans les énumérer toutes de peur de vous perdre en cours de lecture, en voici juste quelques unes : les muscles (400 quand même !), le coeur, les poumons, l’abdomen et bien entendu notre cerveau, avec notamment la libération d’endorphines.

Les endorphines ? Elles combattent la production d’adrénaline et de cortisol responsable de notre stress, et procurent une sensation de détente qui peut durer jusqu’à 45 minutes. Sollicitons les donc avec abus !

Rire peut d’ailleurs être assimilé à la pratique d’un sport (mais attention, pas d’excuse pour ne pas en faire à côté !). Certains médecins, comme le docteur William F. Fry (psychiatre américain, père de la gélotologie) précisent ainsi qu’une minute de rire équivaut à 10 minutes d’aviron.

Rire, c’est aussi un moyen de diminuer la douleur et le seuil de souffrance d’une personne; de stimuler le système immunitaire; de lutter contre les maladies cardiaques … 

Bref, vous l’avez compris, c’est un puissant remède dont notre corps a besoin.



Rire, c’est bon pour le moral 

Rire aide à maintenir une attitude positive et optimiste. C’est un précieux allié pour notre santé émotionnelle car il élimine les émotions désagréables : il n’est pas possible de se sentir anxieux, en colère ou triste lorsqu’on rit. 

Le pouvoir du rire va même plus loin car il aide à combattre les idées noires. En effet, physiologiquement, il est impossible de rire et de penser en même temps. Donc un bon fou-rire, et nos pensées négatives sont court-circuitées !

Mais me direz-vous, quand on a des idées noires, on n’a pas envie de rire ! C’est vrai, c’est pour cela que si le rire n’arrive pas à vous, il pourra être utile de s’équiper d’une boîte à outils du rire (à découvrir en fin de d’article).

Il a par ailleurs été prouvé qu’en plus de réduire le stress et augmenter l’énergie, le rire permet de se maintenir focalisé et d’être plus efficace. 

Le rire nous met dans un état d’esprit qui nous amène à voir les situations avec une perspective plus réaliste et moins menaçante. 

Cette attitude plus détendue facilite également l’apprentissage, car elle réduit la peur de l’échec ou de l’erreur, et apporte une dose de confiance dans l’avenir et les possibilités de solutions. 

Il est aisé alors de comprendre que ce cercle vertueux nous amène à développer notre créativité : détendu, à une meilleure distance de la peur de l’échec, notre esprit est plus souple. Il s’ouvre à des possibilités alternatives. Il augmente notre imagination et nous aide à voir les choses sous un angle différent. 

Quoi de meilleur pour le moral ?!

Rire, c’est bon pour les relations

C’est bon pour la relation à soi

Il est important de savoir rire de soi. Mais attention ! Cela ne signifie pas se ridiculiser ou adopter une attitude cynique ou ironique. Le rire ne doit pas servir de paravent ou de protection pour s’empêcher de montrer notre vraie nature. Il doit nous aider au contraire à mieux se connaître et, surtout, à mieux s’apprécier. Quand on sait rire de soi, on accepte mieux nos points faibles et nos défauts.

Savoir rire peut nous aider également à dédramatiser quand on sur-réagit. L’humour nous permet de relativiser, d’avoir ainsi un regard plus juste sur la situation, et donc d’adopter une comportement plus adéquat.

Enfin, après un bon fou rire, ne vous sentez-vous pas plus léger, plus détendu ? Si le stress nous tient dans un étau, le rire, lui, est la clé pour nous défaire de ce carcan. Il crée un espace en nous. Il dénoue ce qui coince. Rire nous libère.

Mais si rire seul, c’est bien ; rire avec d’autres, c’est encore mieux ! 

Pourquoi ?

D’abord, parce que nous avons beaucoup plus de chance de rire en société. En effet, le Dr Robert Provine, neuroscientifique américain qui étudie le rire depuis plus de 25 ans, révèle que la plupart des rires ne surgissent pas en réaction à une blague ou à de l’humour (10 à 15% des cas), mais juste après des phrases très banales. Ce qui est indispensable, c'est la présence d'une autre personne.

On rit en moyenne trente fois plus dans un contexte social que seul. CQFD !

Rire en société est bon également pour fait tomber les barrières. Cela nous permet de rentrer dans un groupe plus facilement et de nouer des relations.

Le rire favorise les liens affectifs entre les personnes. Il améliore la coopération, la communication, la romance et est un facteur de longévité des relations. 

Le rire est un langage simple et universel qui communique la joie et la paix.  

Il est très contagieux ! 



Et si nous décidions de mettre plus de rire dans notre vie ? 

Alors qu’un enfant rit en moyenne trente à quarante fois par jour, l’adulte occidental ne rirait plus que 4,5 fois par jour.

En pratique 

S’il est incontestable que certaines personnes ont plus de facilité à rire que d’autres, il est toujours possible d’intégrer le rire dans notre quotidien. Il est bien entendu que nous excluons ici rire nerveux, rire jaune, rire moqueur, vengeur ou de dérision, et que nous nous intéressons uniquement au rire sain, joyeux, communicatif et positif !

Voici quelques outils :

– Commencer la journée par un sourire, à nous même devant notre miroir et à ceux que nous croisons. Le sourire est un premier pas très efficace vers le rire, avec lequel il partage de nombreux bénéfices.

– Se rapprocher de n’importe quelle source de bonne humeur ou de rire, pour se laisser contaminer. 

- Se constituer sa boîte à rire et y puiser à volonté, notamment quand le moral baisse : regarder 1 vidéo qui nous fait rire ou 1 extrait d’une scène d’un de nos films cultes, écouter un humoriste qui nous touche, des enregistrements de rires d’enfants ou encore se repasser la scène qui a provoqué notre dernier fou-rire.

– Essayer de passer du temps avec des gens qui rient, qui jouent, qui s’amusent : les enfants, les animaux de compagnie, les adultes joyeux et positifs.

- S’inscrire à un atelier du rire, à une séance de yoga du rire ou d’autres pratiques proposées par les partisans de «la thérapie par le rire» qui ont découvert qu’il est possible de rire sans facteur déclencheur et qu’un rire simulé peut être aussi bénéfique qu’un rire sincère.

Reconnu comme un facteur de bonne santé, les spécialistes recommandent environ 10 min minimum de rire par jour pour un adulte. La moyenne se situe à 1 min. Alors, déterminés à augmenter votre score ?

En bref

  • rire permet de se sentir vivant et a des bienfaits sur notre organisme et notre moral.

  • rire favorise la relation à soi et la relation aux autres

  • rire nous rend plus serein, plus optimiste et plus confiant.

  • être “addict au rire” devrait être obligatoire !

Allez Hop, je me lance !

2mn pour recenser ce qui vous fait rire et mettre en pratique - objectif : atteindre les 10 mn de rire par jour !

Laisser un commentaire

Se connecter pour poster des commentaire

Accompagnement Jeux2minutes

Besoin d’un accompagnement ?  Contactez nous !

TOP