Derniers posts

Posts populaires

Meilleures ventes

Besoin d’amour, la sécurité affective : un fondement.

Besoin d’amour, la sécurité affective : un fondement.

February 2nd 2018
1220 Vues
Aimé

Qu’est-ce qui la favorise? Pourquoi certains enfants se sentent en sécurité et pas d’autres? Quels sont les liens entre confiance et sécurité affective? Y-a-t-il une juste attitude pour assurer une sécurité affective à ses enfants?

D’un point de vue psychologique que se passe-t-il ?

Après la naissance, le bébé est déposé sur le sein de sa mère, ce premier lien «en extérieur» va lui permettre de se sentir en sécurité, de se sentir accueilli par sa mère avec qui il a déjà une histoire commune depuis 9 mois.

Le célèbre pédiatre et psychanalyste britannique Donald Winicott avait l’habitude de dire aux mamans qui s'inquiétaient de leurs compétences maternelles : « Le plus important pour votre enfant, c'est que vous pensiez que votre bébé vaut la peine d'être connu en tant que personne unique et que vous vous engagiez auprès de lui pour qu'il ait une existence humaine digne de ce nom, qu'il reçoive ce dont il a besoin. »

Le besoin d’être rassuré, d’être respecté, d’être aidé demeure tout au long de l’enfance, période durant laquelle l'enfant se fortifie de l'intérieur.
Ces besoins sont assurés par tous ceux qui participent à son développement (les parents évidemment, la famille, la crèche, nounou, écoles, voisins, amis…). L’enfant a besoin d’être conforté dans le sentiment qu'il n'est pas abandonné, délaissé, négligé, menacé ou en danger.

Les signes de l’adulte

D'où l'importance pour l'adulte d'envoyer régulièrement des signes à l’enfant : Reconnaitre ce qu’il vit : « Je vois que tu t’es fait mal, voudrais-tu un câlin ? », avoir des attentions « j’ai pensé à toi aujourd’hui, je t’ai acheté un livre qui devrait te plaire », des mots valorisants «cette jupe te va vraiment bien, tu es très en beauté!», féliciter une belle action  « je suis admiratif de ton engagement pour cette cause », nommer un effort « j’ai bien vu que tu m’avais rendu service alors que tu préférais regarder la télévision »
Il va sans dire, que ces paroles, ces attitudes soient
en toutes circonstances sincères et cohérentes. L'enfant comprend toujours l'intention cachée derrière des attitudes ou des mots.

Les limites données

La sécurité affective passe aussi par les limites données à l’enfant. Les règles ont pour but de garantir la sécurité psychologique et physique de l’enfant. Evidemment, ces règles seront établies en fonction de l’âge de l’enfant et apportent des repères de vie sociale. Se confronter à des limites permet d'apprivoiser le sentiment de frustration.

La surprotection

En revanche, il arrive que certains parents veuillent trop bien faire ! Ils ont tellement peur pour leur progéniture qu’ils ont tendance à surprotéger leurs enfants. L’enfant que l’on met en garde trop souvent des dangers, finit par croire que ses parents sont persuadés qu’ils vont faire des bêtises. En fait, les parents croient protéger alors qu'ils insécurisent leur enfant en le faisant douter de ses propres capacités ou de sa volonté à lutter contre une tentation. L’enfant comprend « tu n’es pas capable d’affronter la réalité et je ne te fais pas confiance» Sécuriser un enfant ne consiste pas à le faire vivre hors de tout danger, mais à être là, au bon moment, attentif à ses besoins et prêt à lui tenir la main lorsque c'est nécessaire. A l’enfance comme à l’adolescence…

Pour autant, il ne s'agit pas pour les parents de laisser tout expérimenter, de laisser l’enfant dans une illusion de toute puissance : l'illimité est toujours angoissant.

Les attitudes de bienveillance et d’encouragement comme des limites bien posées sont fondatrices, elles permettent à l’enfant, au jeune de prendre conscience de sa valeur qui va petit à petit alimenter sa confiance en soi (le rendre capable d’entreprendre) et son estime de soi (la capacité à s’aimer).

Raphaëlle de Foucauld

Conseillère conjugale et familiale

Laisser un commentaire

Se connecter pour poster des commentaire

Accompagnement Jeux2minutes

Besoin d’un accompagnement ?  Contactez nous !

TOP